À Hugues II de Salins, le 6 mars 1655
Note [2]

« au même endroit. »

Le verbe dicter nous éclaire sur la manière dont enseignait Guy Patin, comme sans doute les autres professeurs royaux : « faire écrire sous soi quelque discours. Un professeur dicte sa leçon de philosophie avant que de l’expliquer » (Furetière).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues II de Salins, le 6 mars 1655. Note 2

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0393&cln=2

(Consulté le 28.01.2023)

Licence Creative Commons