À André Falconet, le 19 août 1667
Note [2]

Le Marché aux chevaux se tenait alors dans un bastion de l’enceinte de Paris (dite des fossés jaunes), à la pointe ouest de l’actuel iie arrondissement de Paris, dans le quartier situé entre la place de l’Opéra et la place Vendôme. On le déplaça en 1687 dans le faubourg Saint-Victor, sur la rive gauche de la Seine.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 19 août 1667. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0920&cln=2

(Consulté le 19.10.2021)

Licence Creative Commons