À Charles Spon, le 21 janvier 1656
Note [20]

Principesque est un synonyme vieilli (et ici ironique) de princier.

Une simagrée est une « petite grimace, minauderie vicieuse, affectation de gestes et de contenances qui rendent une personne ridicule ou suspecte. Les sottes femmes sont sujettes à faire mille simagrées par coquetterie pour paraître belles. Les faux dévots font mille simagrées pour tromper le peuple avec leur hypocrisie. Les honteux font bien des simagrées pour refuser une chose qu’ils voudraient dêjà tenir » (Furetière).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 21 janvier 1656. Note 20

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0432&cln=20

(Consulté le 15.09.2019)

Licence Creative Commons