À Claude II Belin, le 4 novembre 1631
Note [21]

Prospero Marziano (Martianus, Sassuolo, duché de Modène 1567-Rome 1622) fut reçu docteur en médecine à Bologne en 1593, puis vint s’établir à Rome où il acquit une grande réputation. On lui doit des commentaires sur Hippocrate, dont Guy Patin a cité deux éditions :

Magnus Hippocrates Cous notationibus explicatus, sive operum Hippocratis interpretatio.

[Le grand Hippocrate de Cos expliqué par des notes, ou interprétation des œuvres d’Hippocrate]. {a}


  1. Rome, Jac. Mascardi, 1626, in‑fo ; ibid. 1628, in‑fo ; Venise, Guerili, 1652, in‑fo.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 4 novembre 1631. Note 21

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0007&cln=21

(Consulté le 08.12.2022)

Licence Creative Commons