À Charles Spon, le 1er avril 1653
Note [21]

La rue de la Harpe (dont il subsiste un tronçon dans le ve arrondissement de Paris) était alors une importante artère du Quartier latin. Elle suivait le tracé de l’actuel boulevard Saint-Michel, montant depuis la rue Saint-Séverin jusqu’à la porte Saint-Michel (actuelle place Edmond-Rostand, au niveau de la rue Soufflot).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er avril 1653. Note 21

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0308&cln=21

(Consulté le 24.11.2020)

Licence Creative Commons