À Hugues de Salins, le 30 avril 1655
Note [21]

« Des trois Vauriens ». La censure fut efficace puisque tous ceux qui ont parlé de ce livre depuis 1655 ont été incapables de mettre la main dessus. Il figure dans le Dictionnaire critique, littéraire et bibliographique des principaux livres condamnés au feu, supprimés ou censurés… de Gabriel Peignot (Paris, Renouard, 1806, tome i, pages 1‑2).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues de Salins, le 30 avril 1655. Note 21

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0401&cln=21

(Consulté le 21.10.2019)

Licence Creative Commons