À Charles Spon, le 17 septembre 1649
Note [25]

« Ces Sères ». La Sérique ou pays des Sères (Serica regio, Seres populi) était l’immense territoire, encore mal cartographié du temps de Guy Patin, qui va de la mer Caspienne (v. note [24], lettre 197) à la mer du Japon. C’était, au sens le plus large, le pays des Chinois, d’où venait la soie (serica en latin).

Cathay était le nom que les auteurs occidentaux du Moyen Âge donnaient à la Chine, à la suite de Marco Polo. Ce nom fut plus tard réservé aux provinces du Nord.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 17 septembre 1649. Note 25

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0197&cln=25

(Consulté le 14.10.2019)

Licence Creative Commons