À Gilles Ménage, le 20 juillet 1651, note 25.
Note [25]

À la suite d’une erreur commise, en 1554, par le botaniste et médecin flamand Rembert Dodoens (Malines 1517-Leyde 1585), {a} professeur de médecine à Leyde en 1582, on a longtemps assimilé le tabac à la jusquiame {b} jaune (Hyoscyamus lutea) ; il lui en est resté l’autre nom de hyoscyame (ou hyosciame) du Pérou.


  1. Dodonæus en latin, écrit Dodones par Guy Patin.

  2. V. notule {b}, note [21] de la Leçon sur le Laudanum et l’opium.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Gilles Ménage, le 20 juillet 1651, note 25.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1019&cln=25

(Consulté le 04/03/2024)

Licence Creative Commons