Annexe : La bibliothèque de Guy Patin et sa dispersion
Note [26]

Guillaume ii Macé, fils de Guillaume i (v. note [7], lettre 113) et d’Antoinette Amangeart, avait été reçu en 1655. Après sa mort, vers 1694, sa veuve, née Marie Blézy, exerça au moins jusqu’en 1705, « au bout du Pont-Neuf, au coin de la rue Dauphine, dans la maison de Barême » (Renouard).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : La bibliothèque de Guy Patin et sa dispersion. Note 26

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8012&cln=26

(Consulté le 26.09.2020)

Licence Creative Commons