À Charles Spon, le 20 mars 1649
Note [27]

Gonesse, en Île-de-France (Val-d’Oise), se situe à 16 kilomètres au nord de Paris : « le pain de Gonesse est un pain particulier qui excelle sur tous les autres, à cause de la bonté des eaux qui se trouvent à Gonesse bourg à trois lieues de Paris. C’est un pain léger et qui a beaucoup d’yeux, qui sont les marques de sa bonté » (Furetière).

Saint-Denis (aujourd’hui dans le département de Seine-Saint-Denis) était (Trévoux) une « ville de l’Île-de-France à deux lieues au nord de Paris. […] L’abbaye de Saint-Denis est une abbaye de bénédictins très ancienne. […] C’est dans cette abbaye qu’est la scépulture de nos rois. Le trésor Saint-Denis, c’est le trésor de cette abbaye. La plaine de Saint-Denis est la campagne qui est entre Paris et Saint-Denis. La porte Saint-Denis est celle par où l’on sort de Paris pour aller à Saint-Denis. La rue Saint-Denis, celle qui va du Grand Châtelet à cette porte.[…] La foire de Saint-Denis est une foire qui se tient à Saint-Denis le 9e d’octobre, fête de saint Denis. »

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 20 mars 1649. Note 27

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0166&cln=27

(Consulté le 06.12.2021)

Licence Creative Commons