À Claude II Belin, le 2 octobre 1657
Note [3]

V. le point 3 de la délibération du 21 septembre 1652 dans les Décrets et assemblées de la Faculté de médecine de Paris en 1651‑1652 ; la visite des apothicaires par les examinateurs de la Faculté se faisait au Bureau des apothicaires-épiciers (v. note [51] de ce chapitre des Commentaires). Le Collège des médecins de Troyes était engagé dans une querelle sur le même propos avec les apothicaires de la ville.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 2 octobre 1657. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0495&cln=3

(Consulté le 20.01.2020)

Licence Creative Commons