Annexe : Noël Falconet, 60 ans après
Note [3]

« Le meilleur médecin, disait-il, est celui qui, sans faire languir son malade, le tue sur-le-champ » : propos que Plutarque (Œuvres morales, Apophtegmes des Lacédémoniens) attribue à Pausanias, roi de Sparte de 408 à 394 av. J.‑C.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Noël Falconet, 60 ans après. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8014&cln=3

(Consulté le 25.11.2020)

Licence Creative Commons