De Charles Spon, le 21 novembre 1656
Note [3]

Actuarius, médecin grec du Moyen Âge (entre le xie et le xiiie s.), exerça au service des empereurs de Constantinople. « Il s’appelait auparavant Jean fils de Zacharias. Suivant la coutume établie depuis longtemps, tous les médecins de la cour de Constantinople ont porté le nom d’Actuarius ; mais par une distinction dont nous ne connaissons point la cause et dont nous ne pouvons même soupçonner le motif, il demeura si particulièrement attaché à l’auteur dont il est ici question qu’à peine le connaît-on encore aujourd’hui sous un autre nom. » Actuarius a laissé une Méthode de médecine en six livres qui a connu de nombreuses éditions, partielles ou complètes, en grec et en latin. On lui attribue l’introduction en Europe des purgatifs végétaux (casse, séné, manne) (Éloy). V. note [3], lettre 211, pour François de Barancy.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Charles Spon, le 21 novembre 1656. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9003&cln=3

(Consulté le 14.07.2020)

Licence Creative Commons