À Charles Spon, le 7 janvier 1661
Note [30]

« navire de transport ».

Foncet : « c’est le plus grand des bateaux qui servent à naviguer sur les rivières. Il en vient de Normandie et de Picardie sur la Seine et l’Oise en remontant jusqu’aux ponts de Paris. Il y a des foncets qui ont jusqu’à 27 toises [près de 54 mètres] entre chef et quille [proue et poupe], c’est-à-dire, plus de longueur que les plus grands vaisseaux de l’Océan, qui n’en ont que 22 ou 23. Ils consomment jusqu’à 2 200 pièces de bois mises en œuvre et réduites [débitées] selon les usages de charpenterie » (Furetière).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 7 janvier 1661. Note 30

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0662&cln=30

(Consulté le 28.01.2021)

Licence Creative Commons