Autres écrits : Thomas Diafoirus (1673) et sa thèse (1670)
Note [30]

Ce notre inclut Guy Patin-Thomas Diafoirus, dont les lettres regorgent de mépris rageur pour les médecins « auliques » (courtisans), et particulièrement François Vautier, Antoine Vallot et François Guénault.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Thomas Diafoirus (1673) et sa thèse (1670). Note 30

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8009&cln=30

(Consulté le 15.05.2021)

Licence Creative Commons