À Charles Spon, le 1er mars 1650
Note [31]

Nicolas Le Camus (1567-1648) conseiller secrétaire du roi, Maison et Couronne de France (1619), conseiller d’État (1620), avait eu de sa femme, Marie Colbert (morte en 1642), une fille prénommée Marie qui avait épousé en 1616 Michel i Particelli d’Émery, futur surintendant des finances.

Claude Le Camus (morte en juillet 1668), quatrième fille de Nicolas Le Camus, avait épousé de son côté Claude Pellot (Lyon 1619-Paris 1683), seigneur du Port-Davis, avait été reçu conseiller au parlement de Rouen en 1641). Après son échec au Parlement de Paris, il devint maître des requêtes (1654) et enfin, premier président (1670) au parlement de Rouen (Popoff, no 1954).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er mars 1650. Note 31

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0219&cln=31

(Consulté le 16.10.2019)

Licence Creative Commons