À Charles Spon, le 5 juillet 1652
Note [31]

Journal de la Fronde (volume ii, fos 106 ro et 107 ro, 5 juillet 1652) :

« Ils y perdirent, {a} avec cela, quatre à cinq cents soldats, et le maréchal de Turenne n’y en perdit qu’environ 200, quoiqu’on mande, de la cour même, qu’il y en avait perdu deux mille. […]
Les marques qui distinguèrent les deux armées étaient du papier à celle de la cour et de la paille à celle de Messieurs les princes »


  1. Les princes au combat du faubourg Saint-antoine, le 2 juillet.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 5 juillet 1652. Note 31

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0291&cln=31

(Consulté le 11.07.2020)

Licence Creative Commons