À Gilles Ménage, le 20 juillet 1651, note 31.
Note [31]

« pour dissuader ses compatriotes de s’adonner à cette vénéneuse tabacocapnie ».

Raphael Thorius, médecin d’origine flamande émigré à Londres, mort en 1625, a laissé plusieurs ouvrages en vers latins, dont un Hymnus tabaci [Hymne du tabac] (Leyde, Isaac Elsevier, 1628, in‑4o de 55 pages ; première édition ibid. 1622). Thorius est auteur d’une épître sur la maladie et l’autopsie d’Isaac Casaubon (en juillet 1614, v. notule {d}, note [13], lettre 433).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Gilles Ménage, le 20 juillet 1651, note 31.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1019&cln=31

(Consulté le 24/02/2024)

Licence Creative Commons