À Charles Spon, le 20 décembre 1652
Note [34]

Charles de Bourlon (1611-1685), docteur de Sorbonne en 1640, avait été nommé coadjuteur de Soissons le 28 août 1651, mais ne fut consacré que le 2 février 1653 par Nicolas Sanguin. Il reçut le siège épiscopal de Soissons le 31 octobre 1656, trois jours après la mort de son évêque, Simon Le Gras (Gallia Christiana).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 20 décembre 1652. Note 34

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0299&cln=34

(Consulté le 19.09.2021)

Licence Creative Commons