À Charles Spon, le 30 janvier 1654, note 37.
Note [37]

Paul de Boisgautier sieur de La Terrerie (Blois 1600-Paris 1653) avait étudié à Paris, puis avait reçu le bonnet de docteur en médecine de l’Université de Montpellier. Marguerite de Lorraine, duchesse d’Orléans, l’avait choisi pour premier médecin en 1642. J. Bernier a conté la vie de La Terrerie dans son Histoire de Blois contenant les antiquités et singularités du comté de Blois, les éloges de ses comtes et les vies des hommes illustres qui sont nés au pays blésois. Avec les noms et les armoiries des familles nobles du même pays (Paris, François Muguet, 1682, in‑4o, pages 551-561).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 30 janvier 1654, note 37.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0337&cln=37

(Consulté le 29/02/2024)

Licence Creative Commons