À Charles Spon, le 24 décembre 1658
Note [37]

Lettre du roi à Nicolas Brulart premier président du parlement de Bourgogne (Choix de lettres inédites écrites par Nicolas Brulart…, par M. de Lacuisine ; tome i, Dijon, J.‑E. Rabutot, 1859, page 81) :

« Ayant ordonné à ma Cour de parlement de Dijon de députer vers moi un président et quatre conseillers pour me rendre compte de ce qui s’est passé en l’arrêt par elle donné contre M. Joly de Cutigny, greffier en chef, je ne doute pas que madite Cour n’y ait satisfait et que lesdits députés ne soient en chemin pour me venir trouver. Mais comme je désire être informé par votre bouche de quelques particularités concernant cette affaire, {a} je vous fais cette lettre pour vous dire qu’incontinent après l’avoir reçue vous ayez à partir pour vous rendre incessamment auprès de moi ; et me promettant que vous ne manquerez d’accomplir ce qui est en cela de mon intention, je ne vous en ferai la présente plus expresse ni plus longue que pour prier Dieu qu’il vous ait, Monsieur Brulart, en sa sainte garde. Écrit à Lyon, le 7e jour de décembre 1658, signé Louis, et plus bas, LeTellier. ».


  1. V. note [2], lettre 545.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 24 décembre 1658. Note 37

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0549&cln=37

(Consulté le 02.12.2022)

Licence Creative Commons