À Claude II Belin, le 12 janvier 1632
Note [4]

Enarrationum medicinalium libri sex. Item responsionum liber unus. Francisco Valleriola medico autore. Cum indice rerum notatu dignarum locupletissimo [Six livres de Commentaires médicaux, et un livre de réponses, par Franciscus Valleriola, médecin. Avec un très riche index des choses dignes d’être remarquées] (Lyon, Sébastien Gryphe, 1554, in‑fo ; réédition à Venise, Balassaris Constantinus, 1555, in‑8o).

Franciscus Valleriola (François Valleriole, Montpellier 1504-Turin 1580) « s’appelait Variola [vérole], mais comme il était d’une fort petite stature, on lui donna le premier nom qui est le diminutif du sien [petite vérole] » (Éloy). Il a certainement exercé en Arles, comme en atteste l’épître dédicatoire de ce livre, nobilissimis atque prudentissimis inclytæ urbis Arelatæ consulibus, senatuique universo amplissimo [aux très nobles et très sages consuls de l’illustre ville d’Arles, et à tout son très ample sénat]. Plus tard, il enseigna et pratiqua à Valence dans le Dauphiné, avant de remplir une des premières chaires de la Faculté de Turin. C’était un adepte convaincu des doctrines de Galien.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 12 janvier 1632. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0009&cln=4

(Consulté le 23.10.2019)

Licence Creative Commons