À Charles Spon, le 8 mai 1648
Note [4]

L’Avis du gazetier de Cologne à celui de Paris. Traduit d’allemand en français (sans lieu, ni nom, 1647, in‑4o) contestait anonymement l’exactitude d’informations données par Théophraste Renaudot sur les affaires d’Allemagne et d’Italie. Le Gazetier de Paris répliqua : Réponse de Théophraste Renaudot… à l’auteur des libelles intitulés « Avis du gazetier de Cologne à celui de Paris », « Réponse des peuples de Flandre au donneur d’avis français », et « Réfutation du correctif des ingrédients, etc. » (Paris, Bureau d’adresse, 1648, in‑4o).

Gazette, ordinaire no 127, du 22 août 1648 (page 1107) :

« De Paris, le 22 août 1648. Quelqu’un, qui a emprunté le nom de gazetier de Cologne, m’ayant provoqué à soutenir l’honneur de la France et de ses ministres par un libelle débité si secrètement que je n’en ai été averti que l’année suivante et ayant cependant pris, par un second imprimé, mon silence à son avantage, pour user de meilleure foi que lui, j’ai envoyé à Cologne le premier exemplaire de la réponse que je viens de faire à ces deux ouvrages et à un troisième encore sur même sujet. De quoi ne pouvant donner autrement avis à cet auteur à moi inconnu, je l’avertis qu’il aura céans adresse du libraire qui lui fournira cette réponse ; le sommant d’y faire sa réplique, à laquelle je m’oblige, moyennant l’aide de Dieu, de répondre dans la huitaine après qu’il m’aura fait tenir la sienne, à ce qu’il n’en puisse ignorer, ni chanter désormais le triomphe avant la victoire. »

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 8 mai 1648. Note 4

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0155&cln=4

(Consulté le 08.12.2022)

Licence Creative Commons