À Charles Spon, le 7 novembre 1656
Note [4]

« Mon esprit avait tout prévu et s’était d’avance préparé à tout » (Sénèque le philosophe, Lettres à Lucilius, livre ix, lettre lxxvi, § 33).

Cette citation et le paragraphe qui la précède se trouvent dans une lettre fabriquée par les éditeurs antérieurs, datée du 7 novembre 1656, adressée à Charles Spon pour Bulderen (no cix, tome i, 279‑281) et à André Falconet pour Reveillé-Parise (no ccccxlvi, tome iii, 66‑67). La réponse de Spon (le 21 novembre 1656), qui évoque les décès de Charles Guillemeau et de Jean-Baptiste Morin, autorise à placer ce fragment ici avec un bon degré de vraisemblance.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 7 novembre 1656. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0450&cln=4

(Consulté le 10.07.2020)

Licence Creative Commons