À André Falconet, le 2 novembre 1666
Note [4]

« Barbier, aubergiste, rôtisseur, boucher, chacun a son chez lui. Rome existe à présent ; ce n’était autrefois qu’une boutique immense. » Épigramme de Martial (livre vii, lxi, vers 9‑10) adressée à Germanicus qui fit élargir les rues trop étroites de Rome.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 2 novembre 1666. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0887&cln=4

(Consulté le 27.11.2020)

Licence Creative Commons