À André Falconet, le 12 octobre 1669, note 4.
Note [4]

« Celui-là même a fait mention d’une certaine vierge de Larisse, au livre iii des Épidémies, {a} dont l’histoire est tout à fait mémorable puisqu’elle fut considérée comme condamnée au sixième jour et s’en tira pourtant heureusement à la faveur d’une triple évacuation menstruelle. »


  1. V. notes [7] et [8], lettre 716, pour cette histoire hippocratique qui a donné lieu à de copieux commentaires.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 12 octobre 1669, note 4.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0968&cln=4

(Consulté le 05/03/2024)

Licence Creative Commons