À Bernhard Verzascha, le 25 août 1665
Note [4]

V. note [24], lettre de Charles Spon, datée du 20 mars 1657, pour le « Rivière abrégé » de Bernhard Verzascha (Bâle, 1663) et sa réédition lyonnaise de 1664 chez Laurent Anisson.

Verzascha y résumait la Praxis Medica [Pratique médicale] de Lazare Rivière et témoignait du grand succès que connaissait cet ouvrage ; mais Guy Patin a plusieurs fois manifesté son profond mépris pour cet auteur montpelliérain et pour ses théories progressistes, fortement empreintes de chimiatrie.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Bernhard Verzascha, le 25 août 1665. Note 4

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1397&cln=4

(Consulté le 08.02.2023)

Licence Creative Commons