À Charles Spon, le 1er août 1656, note 40.
Note [40]

Jacques Belay (né à Blois, mort en 1690) avait été reçu docteur en médecine de l’Université de Montpellier en 1629. Après avoir longtemps exercé dans sa ville natale, il était venu à la cour pour s’attacher à la Maison d’Orléans et devenir médecin de la Grande Mademoiselle. Étant protestant, Belay fut à plusieurs reprises chargé, comme commissaire royal, de recevoir les plaintes de ses coreligionnaires de la généralité d’Orléans (Dulieu et Delaunay).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er août 1656, note 40.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0442&cln=40

(Consulté le 05/03/2024)

Licence Creative Commons