À Charles Spon, le 12 mars 1658
Note [43]

Pierre de Marcassus (Gimont, Gascogne 1584-Paris 1664) était venu de bonne heure à Paris où il fut professeur d’humanités au Collège, de Boncourt, puis professeur d’éloquence au Collège de la Marche. Il a laissé de nombreux ouvrages, dont les deux que Guy Patin citait ici :

  • Histoire grecque où se voit fidèlement déduit par la suite des temps et l’ordre des matières tout ce qui est arrivé de plus mémorable parmi les Grecs aux guerres qu’ils ont eues entre eux, ou contre les étrangers, jusques à l’anéantissement de leur grandeur et de leur liberté… ; {a}

  • Les Œuvres de Pierre de Ronsard {b} gentilhomme vendômois prince des poètes français, revues et augmentées et illustrées de commentaires et remarques. {c}


    1. Paris, P. Rocolet, 1647, in‑fo de 825 pages ; sans suite imprimée, comme le laissait entendre Patin.

    2. V. note [19], lettre 455.

    3. Paris, Nicolas Buon, 1623, in‑fo : volume premier, 874 pages ; volume second, 853 pages ; avec plusieurs autres commentateurs, dont Marc-Antoine Muret et Robert Estienne.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 12 mars 1658. Note 43

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0519&cln=43

(Consulté le 28.11.2022)

Licence Creative Commons