À Charles Spon, le 19 septembre 1659
Note [5]

Bayle a cité et commenté ce passage de Guy Patin :

« ce gouvernement a été aussi possédé par celui qui épousa la comtesse de Moret. On pouvait ajouter que Henri iv stipula du comte de Cézy qu’il quitterait cette comtesse dès le soir des noces, et que cela fut exécuté. L’Euphormion ne fait point promettre cela, mais il fait promettre par contrat qu’on ne toucherait point l’épouse. Cette particularité ne devait point être oubliée par M. Patin. Au reste, celui qui a donné la clef de l’Euphormion se trompe de prendre pour le comte de Moret l’Olympion qui se soumit à ces conditions de mariage. »

René ii de Vardes, qui épousa la comtesse de Moret, était fils de René i du Bec-Crespin, seigneur de Vardes, gouverneur de La Capelle, et d’Hélène d’O.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 19 septembre 1659. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0579&cln=5

(Consulté le 01.10.2020)

Licence Creative Commons