À André Falconet, le 19 avril 1661
Note [5]

Soucieux d’agrandir son royaume, Louis xi (roi de 1461 à 1483) eut en effet la folle idée de faire entrer Marie de Bourgogne (1457-1481, v. supra note [4]) dans sa famille en lui faisant épouser par anticipation son dernier fils survivant, le dauphin de France (1470-1498), futur Charles viii, mais il n’était alors âgé que d’un an. En 1477, Marie devint impératrice en épousant Maximilien ier ; Franche-Comté, Flandres et Artois composaient sa dot fort convoitée.

En 1467, Charles d’Orléans (1459-1496), appartenant à la branche cadette des Valois, ne devint pas duc, mais comte d’Angoulême. Guy Patin rêvait rétrospectivement qu’il eût épousé Marie de Bourgogne, mais il se maria en 1488 avec Louise de Savoie, qui donna naissance au futur roi François ier.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 19 avril 1661. Note 5

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0692&cln=5

(Consulté le 20.08.2022)

Licence Creative Commons