À Johann Caspar I Bauhin, le 3 juillet 1635, note 5.
Note [5]

« dans la possession et dans l’usage » ; emprunt à Aristote (L’Éthique à Nicomaque, livre i, chapitre viii, § 9) ; explication et référence aimablement fournies par la Pr Sophie Minon (v. note [1], lettre 115) :

« Mais peut-être n’importe-t-il pas peu de préciser si l’on conçoit le souverain bien dans la possession ou dans l’usage, dans le tempérament ou dans la simple disposition. »

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Caspar I Bauhin, le 3 juillet 1635, note 5.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1034&cln=5

(Consulté le 28/02/2024)

Licence Creative Commons