À Johann Daniel Horst, le 3 juin 1665, note 5.
Note [5]

Vejovis (væjoves au pluriel dans le manuscrit) était une divinité romaine assimilée au Jupiter infernal (souterrain), le contraire du Jupiter céleste. C’est l’unique occurrence de cette métonymie dans les écrits de Guy Patin, pour dénigrer les médecins de la cour, en les assimilant à des démons.

J’ai traduit nugivenduli, diminutif de nugivendi, « marchands de colifichets » (Gaffiot), par « petits vendeurs de balivernes ». Nugivendulus n’appartient pas au latin classique, mais se lit assez souvent dans le néo-latin des xvie et xviie s.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Daniel Horst, le 3 juin 1665, note 5.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1387&cln=5

(Consulté le 25/04/2024)

Licence Creative Commons