Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-1, note 58.
Note [58]

« Je connais de ci de là un époux si inquiet des mœurs de son épouse qu’il ne supportait pas, sans geindre suspicieusement, les souris qui trottinaient dans sa chambre » (Ad Nationes [Aux Nations], livre i, iv).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-1, note 58.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8214&cln=58

(Consulté le 28/09/2023)

Licence Creative Commons