À André Falconet, le 10 décembre 1658, note 6.
Note [6]

Ausone (Épicède [v. note [1], lettre 325] de Julius Ausonius, son père, vers 1‑2) :

Nomen ego Ausonius : non ultimus arte medendi
Et mea si nosses tempora, primus eram
.

[Ausonius est mon nom : je n’étais point le dernier dans l’art de guérir, et pour qui connaît mon siècle, j’étais le premier].

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 10 décembre 1658, note 6.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0548&cln=6

(Consulté le 27/05/2024)

Licence Creative Commons