À André Falconet, le 22 octobre 1660, note 6.
Note [6]

Arbalétrier : « homme armé d’arbalète, comme il y en avait plusieurs autrefois. On le dit aussi, par ironie, de ceux qui font les braves, surtout en amour, et qui promettent de faire des choses au-dessus de leurs forces, comme on dit un chaud lancier. Cet homme a beau se vanter, c’est un méchant arbalétrier » (Furetière).

Jacques Jouvin, natif de Paris, avait été reçu docteur régent de la Faculté de médecine de Paris en 1625 (Baron).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 22 octobre 1660, note 6.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0646&cln=6

(Consulté le 14/04/2024)

Licence Creative Commons