À Charles Spon, le 28 août 1668, note 6.
Note [6]

« et tout cela ».

V. note [2], lettre 939, pour les Opera Medica [Œuvres médicales] d’Alessàndro Massaria (Lyon, 1634 et 1669) et son traité « sur l’Abus de la thériaque dans les fièvres pestilentielles » (Padoue, 1591), qui y avait été omis.

L’autre ouvrage, de titre identique, dont Guy Patin donnait la référence exacte, a paru à Brescia, Vincentius Sabiensis, 1570, in‑4o de 64 pages) ; son auteur était de Vincenzo Calzaveglia, médecin de Brescia au xvie s.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 28 août 1668, note 6.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0941&cln=6

(Consulté le 22/04/2024)

Licence Creative Commons