À Charles Spon, le 4 août 1668
Note [2]

Alessàndro Massaria (v. note [14], lettre 239) : Opera medica… Subiiciuntur tractatus quatuor… de peste, de affectibus renum et vesicæ, de pulsibus et de urinis… Accedunt postremo disputationes duæ, una de scopis mittendi sanguinem, altera de purgatione in principio morborum… [Œuvres médicales… Y sont présentés quatre traités… sur la peste, sur les affections des reins et de la vessie, sur les pouls, et sur les urines… S’y ajoutent à la fin deux discussions, l’une sur des observations à propos de la saignée, l’autre sur la purgation au début des maladies…] (Lyon, Laurent Anisson, 1669, in‑fo).

Le titre exact du traité complémentaire dont se préoccupait Guy Patin est De abusu medicamentorum vesicantium et theriacæ in febribus pestilentialibus Disputatio [Disputation sur l’abus des médicaments vésicants et de la thériaque dans les fièvres pestilentielles], publié à Padoue (1591, in‑4o, Gallica) puis à Vicence (1593, in‑4o), thèse où Massaria a surtout montré son enthousiasme aveugle pour Galien.

V. note [7], lettre 449, pour le répertoire des Écrits médicaux publié par Johannes Antonides Vander Linden.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 4 août 1668. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0939&cln=2

(Consulté le 21.11.2019)

Licence Creative Commons