À André Falconet, le 18 décembre 1669
Note [6]

« “ Pour prix de leur crime, on en a crucifié un et couronné un autre ” [Juvénal, v. note [13], lettre 198], en l’occurrence de la vie et de la liberté ». V. note [2], lettre 972, pour les détails de l’affaire Courboyer : calomnie et duperie de d’Aunoy ; décapitation de Courboyer ; exécution de Moizière et amnistie de Lamières, les deux faux témoins.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 18 décembre 1669. Note 6

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0973&cln=6

(Consulté le 27.05.2020)

Licence Creative Commons