De Roland Desmarets de Saint-Sorlin, Avant 1653, note 6.
Note [6]

Je n’ai pas trouvé meilleure et plus courte traduction de desultorium studium, qui ne dissipe rien du sens qu’y mettait Roland Desmarets. En latin, desultor désigne le « cavalier qui saute d’un cheval sur un autre » (Gaffiot), et desultorius est l’adjectif qui en dérive ; studium est le zèle appliqué à l’étude. Littré est le seul de mes dictionnaires à avoir défini l’adjectif « désultoire » et m’aurait autorisé le « zèle désultoire », mais en étant persuadé d’être abscons ; « zèle vagabond » m’aurait paru perdre une partie du sens de desultorium studium.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Roland Desmarets de Saint-Sorlin, Avant 1653, note 6.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9098&cln=6

(Consulté le 13/04/2024)

Licence Creative Commons