À Charles Spon, le 8 mars 1644, note 61.
Note [61]

« la chance a tourné. »

Faut-il voir dans cette dernière phrase un tacite accusé de réception du cinglant affront personnel que La Réponse à l’Examen… de Théophraste Renaudot (libelle malheureusement non précisément daté, v. note [9], lettre 96) avait infligé à Guy Patin ? « On dit proverbialement qu’un homme a les rieurs de son côté, quand il est favorisé de quelques puissances qui autorisent ou qui approuvent ce qu’il dit ou ce qu’il fait » (Furetière).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 8 mars 1644, note 61.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0101&cln=61

(Consulté le 17/07/2024)

Licence Creative Commons