Annexe : Déboires de Carolus, note 64.
Note [64]

Une presse d’imprimerie en taille-douce était un mécanisme relativement simple à deux rouleaux qui servait à reproduire sur une feuille de papier des images (dessins, textes brefs) gravées sur une plaque de cuivre ou une planche de bois taillée au burin : elle permettait d’imprimer des estampes, mais non des livres (dont la production requérait une presse à caractères amovibles, beaucoup plus encombrante).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Déboires de Carolus, note 64.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8010&cln=64

(Consulté le 01/03/2024)

Licence Creative Commons