À Charles Spon, le 20 mars 1649, note 68.
Note [68]

Charles Paris d’Orléans (Hôtel de Ville de Paris 27 ou 28 janvier 1649-1672), comte de Saint-Pol, puis duc de Longueville, était le second fils de Mme de Longueville. Il était fils adultérin du duc de La Rochefoucauld. Brillant militaire admiré de toute la cour et adoré par sa mère, il fut victime de sa bravoure au passage du Rhin, le 12 juin 1672.

Mme de Motteville (Mémoires, pages 242‑243) :

« Pendant qu’on traite de tous côtés, Mme de Longueville, l’âme du parti parisien, et chez qui les conseils se tenaient, mit au monde, dans l’Hôtel de Ville, un fils qui fut nommé Charles Paris ; et malgré l’état où elle était, le plaisir de l’intrigue lui donnant des forces, elle ne laissait pas, quoique délicate de son naturel, d’entendre, de parler et d’agir ; ce qui fait voir que les passions emportent la Nature au delà d’elle-même et que rien ne les saurait arrêter que Dieu seul, par sa grâce et par un grand détrompement. »

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 20 mars 1649, note 68.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0166&cln=68

(Consulté le 30/09/2023)

Licence Creative Commons