À Claude I Belin, le 20 avril 1630, note 7.
Note [7]

La rue des Lavandières-Sainte-Opportune existe toujours dans le ier arrondissement de Paris : partant du quai de la Mégisserie, elle passe derrière le théâtre du Châtelet, croise la rue de Rivoli, et aboutit à la rue des Halles. Au temps de Guy Patin, la rue des Lavandières en était le tronçon qui allait de la rue Saint-Germain-l’Auxerrois, au sud, à l’église Sainte-Opportune (v. note [51] des Décrets et assemblées de la Faculté en 1651‑1652 dans les Commentaires de la Faculté), au nord.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude I Belin, le 20 avril 1630, note 7.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0001&cln=7

(Consulté le 27/05/2024)

Licence Creative Commons