À Charles Spon, le 20 octobre 1654
Note [7]

Bibracte est l’ancien nom de la ville d’Autun (Augustodunum) en Bourgogne (Saône-et-Loire). César, dans ses Commentaires sur la guerre des Gaules, a plusieurs fois mentionné Bibracte, oppidum Æduorum longe maximum et copiosissimum [de loin la plus grande et la plus riche place forte des Éduens] (livre i, chapitre 23). Le site exact de Bibracte était le mont Beuvray (821 mètres), une vingtaine de kilomètres à l’ouest d’Autun, selon le savant livre dont parlait ici Guy Patin :

De antiquis Bibracte, seu Augustoduni Monimentis Libellus, extractus e Musaeo D. Thomæ, Cantoris, Canonici et Officialis Ecclesiæ Augustodunensis.

[Opuscule sur les Monuments antiques de Bibracte, ou Autun, tiré du cabinet de Me Thomas, {a} chantre, chanoine et official de l’église d’Autun]. {b}


  1. Ouvrage traduit en français : Histoire de l’antique cité d’Autun par Edme Thomas… mort en 1660. Illustrée et annotée (Autun, Fr. Dejussieu, 1846, in‑8o).

  2. Lyon, Guillaume Barbier, 1650, in‑4o de 44 pages, avec quelques illustrations architecturales à la fin.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 20 octobre 1654. Note 7

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0375&cln=7

(Consulté le 05.10.2022)

Licence Creative Commons