À Johann Georg Volckamer, le 13 février 1665
Note [7]

Trochisque (du grec trokhiskos, rondelle) : « composition sèche, dont les principaux médicaments sont mis en poudre fort subtile ; puis étant incorporés avec quelque liqueur, comme eaux distillées, vin, vinaigre, mucilages, sont réduits en une masse, dont on fait de petits pains, auxquels on donne telle figure qu’on veut, et qu’on fait sécher à l’air loin du feu et à l’ombre » (Furetière) ; trochisque est un synonyme vieilli de pastille ou de comprimé.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 13 février 1665. Note 7

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1374&cln=7

(Consulté le 22.10.2019)

Licence Creative Commons