Autres écrits : Une thèse cardinale de Guy Patin :
« La Sobriété » (1647), note 76.
Note [76]

Érasme (adage no 3363), Spes servat afflictos [L’espoir sauve ceux qui sont abattus] :

Quod autem sit illud provebium quod intemperantiæ suæ prætexunt homines, declarat in his quæ sequuntur : Ως οινω δη τον οινον κραιπαλη δε κραιπαλην εξελοντας και διαφορησαντας, id est Tamquam vinum vino et crapulam crapula eiecerint ac discusserint. Ex his apparet Plutarchum allusisse ad proverbium Clavum clavo pellere.

[Il dit ainsi quel est le proverbe dont les gens se servent pour justifier leur intempérance : {a} « Comme s’ils avaient chassé et dissipé le vin par le vin et la crapule par la crapule. » {b} Ses mots font apparaître que Plutarque faisait allusion au proverbe « Un clou chasse l’autre »].


  1. Érasme commentait ce passage de Plutarque (Préceptes de santé, chapitre 11) :

    « Un plus grand nombre s’abandonnent à leur intempérance ; et d’après ce proverbe favorable à leur mollesse… »

  2. Crapule : « vilaine et continuelle débauche de vin, ou d’autres liqueurs qui enivrent » (Furetière).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Une thèse cardinale de Guy Patin :
« La Sobriété » (1647), note 76.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8223&cln=76

(Consulté le 27/05/2024)

Licence Creative Commons