À Claude II Belin, le 24 avril 1638, note 8.
Note [8]

Brisach (Guy Patin écrivait Brissac ; Breisach am Rhein dans le Bade-Wurtemberg, Vieux-Brisach en français), ancienne capitale du Brisgau, sur la rive droite du Rhin, à 17 kilomètres à l’ouest de Fribourg (Freiburg-im-Breisgau), était une ville impériale. Elle se situait à la jonction des deux principales routes espagnoles qui allaient de Milan aux Pays-Bas : celle qui passait à l’est par la Valteline et celle de l’ouest par la Franche-Comté. Brisach fut emportée par Bernhard de Saxe-Weimar à la suite d’un long siège (avril à décembre 1638) et devint française aux traités de Westphalie (1648).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 24 avril 1638, note 8.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0040&cln=8

(Consulté le 15/04/2024)

Licence Creative Commons