À André Falconet, le 17 février 1660, note 8.
Note [8]

V. note [9], lettre 573, pour le traité Sur le Décalogue de Tommaso Tamburini (Lyon, 1659). Je n’ai pas trouvé la traduction latine de la nouvelle Apologie pour les casuistes (Paris, 1659, v. note [18], lettre 546), dont parlait Guy Patin.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 17 février 1660, note 8.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0592&cln=8

(Consulté le 29/02/2024)

Licence Creative Commons