À Melchior Sebizius, le 17 mai 1658
Note [8]

Johann Albrecht Sebizius (Strasbourg 1614-ibid. 1685), fils de Melchior, avait fréquenté les universités de Bâle, Montpellier et Paris avant de recevoir le bonnet de docteur en médecine à Strasbourg en 1640. Il y avait obtenu une chaire d’anatomie en 1652. En 1675, il succéda à son père dans la charge de médecin ordinaire de Strasbourg et fut élu 21 fois doyen de sa Faculté de médecine. Il a publié quelques livres de médecine.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Melchior Sebizius, le 17 mai 1658. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1133&cln=8

(Consulté le 12.04.2021)

Licence Creative Commons